Kunstmuseum aan zee Collecties van
de Provincie
West-Vlaanderen en
de Stad Oostende

Exposition

Richard Tuttle, Light And Color

« La lumière est ma fille, elle est une et indivisible, lumière pain du peintre, lumière reine de nos sens ». (James Ensor)

« Ensor était capable de séparer la peinture de la couleur. La couleur devenait réelle. C’est pourquoi il a pu dire que les impressionnistes ne pouvaient comprendre ni la lumière ni la peinture ». (Richard Tuttle)

Light And Color est la première grande exposition muséale en Belgique consacrée à l’artiste américain Richard Tuttle (né en 1941 à Rahway). Jan Hoet a été le premier, en 1978, à l’inviter en Flandres à l’occasion de sa toute première exposition comme jeune directeur du musée de Gand.

Richard Tuttle a réalisé 24 nouvelles œuvres pour l’exposition Light And Color organisée par Mu.ZEE. La disposition de l’aile du musée Ensor & Spilliaert a été spécialement adaptée pour l’occasion, ce qui constitue également une première.

Ces nouvelles œuvres engageront un dialogue direct avec les tableaux de James Ensor. Pourquoi créons-nous ce dialogue ? La réponse se trouve pour une part dans les citations mentionnées plus haut. Une exposition n’est pas une affaire arrêtée. Depuis l’invitation qui lui a été faite en 2015, Richard Tuttle regarde et réfléchit à l’usage de la couleur dans la peintures d’Ensor. Et si Ensor partait du principe que la couleur existe « vraiment » ? Et si la couleur existe « vraiment » ? Comment peut-on réfléchir à ces questions ou y répondre ?

La couleur ne se laisse pas aisément transposer en mots. Peut-être que la couleur résiste au langage ou à toutes formes de définitions. Et inversement : peut-être que le langage résiste à la couleur. « J’ai eu cette idée en réfléchissant aux similitudes qu’entretiennent la couleur et le son. On peut utiliser les mêmes mots pour les décrire : profondeur, ton, luminosité, etc. Quand le son n’est pas ordonné dans la nature, nous l’ordonnons et nous en faisons de la musique. Il en est de même pour la couleur », écrit Richard Tuttle.

L’exposition s’accompagne de la parution d’un catalogue.

(…) Moi je préfère les roses et leur gamme de pureté. Peinture dit couleur et je prise moins la ligne figée, la langue morte, la fadeur grise, les tons défraichis des peintres ouistitis. Mais je compose mes couleurs au temps clair, œil ouvert, regard fier, main levée, palette chargée, tubes en crevaison, brosse en bataille.

Mesdames les couleurs mal placées se disputent à outrance, en voisines terrible la difficile guerre interminale des deux roses dure encore. Melle Vermillon pousse au noir devant

Madame Blanc de Plomb. Madame Laque de chine se fâche tout rouge devant Mr Bleu Destrée. Mr de Cermium pousse au canaris quand Melle Bitume coule de source. Pour un rien MM les verts se grisent ou passent au bleu (...). Comment diriger ce beau monde rebelle. (James Ensor)



Aperçu des expositions passées »

01/07 - 05/11/2017
Du 21/10/2017 (Incl. The Raft)
14 € plein tarif – du mardi au jeudi, groupes
20 € plein tarif – weekend (ven-dim / périodes de vacances)
1 € jeunes de 13 à 26 ans
Gratuit enfants de moins 12 ans